Transfert d’argent : BMCE Bank fait de Damane Cash un acteur de poids

Transfert d’argent : BMCE Bank fait de Damane Cash un acteur de poids

L’appétit des grandes institutions financières pour le secteur de transfert d’argent se précise de plus en plus. En effet, après l’entrée en lice de Barid Bank à travers sa filiale Barid Cash en 2014 et la prise de contrôle en 2015 de M2T (Maroc Traitement de Transactions) par le groupe Banque Populaire, c’est au tour de BMCE Bank de confirmer ses ambitions dans ce métier qui affiche depuis quelques années, dans un secteur financier globalement atone, une résilience avérée avec un taux de croissance à deux chiffres qui a porté le volume des transactions à près de 50 milliards de dirhams en 2015.

 

Aussi, un an après avoir mis la main sur Damane Cash, un acteur de taille moyenne qui avait du mal à prendre son envol depuis sa création en 2007, le vaisseau amiral du groupe Financecom fait entrer sa filiale dans la cour des grands du transfert d’argent. Avec un réseau en passe de dépasser la barre de cent points de vente (contre moins de cinquante à la veille du désengagement des anciens actionnaires) grâce à deux inaugurations imminentes, Damane Cash rejoint le club fermé des sociétés de transfert d’argent dont le nombre d’agences se compte en centaines à savoir Wafacash, Eurosol, Cash Plus, M2T, Barid Cash et Canal M. Il faut dire que, dès le changement du logo et de la charte graphique, le nouveau maître des lieux a imprimé un coup d’accélérateur à la croissance organique qui ne devrait point s’arrêter là puisque l’objectif final du plan 2015-2018 est d’atteindre cinq cent points de vente à horizon 2018.

Rappelons que BMCE Bank avait acquis la totalité du capital de Damane Cash à travers sa filiale GNS holding qui porte ses participations dans le domaine technologique et les services financiers inclusifs (paiement de factures, cartes monétiques adossées à des comptes bancaires «légers»…). A travers Damane Cash, la troisième banque marocaine cherche à développer un réseau alternatif et complémentaire à son propre réseau bancaire qui compte plus de 650 agences à travers le Royaume.

 

Source : Challenge.ma

laissez votre commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *